ANNICK GIRARDIN

« Aucune région, ou pays, n’a la moitié de sa population qui est étrangère »

Invitée de la matinale de France Inter le mardi 13 mars 2018, la ministre des Outre-mer Annick Girardin s’est exprimée au sujet de Mayotte, alors qu’un climat d’insécurité règne sur l’île de l’océan Indien. « Aucune région, ou pays, n’a la moitié de sa population qui est étrangère, a-t-elle lancé. Ce territoire français est entouré d’une pauvreté extrême et il faut un cadre spécifique car il n’y a plus de cohésion sociale. » Une déclaration qui s’avère erronée. En effet, selon des chiffres de l’ONU, il y avait, par exemple, 88,4 % de migrants internationaux sur la population totale des Emirats Arabes Unis en 2017. C’est, par ailleurs, le cas au Koweït (75 %), au Qatar (65 %), au Liechtenstein (65 %) ou encore en Andorre (53 %), toujours selon des données de l’ONU.

Pour lire l’article complet d’AFP Factuel, c’est ici :

Pin It on Pinterest