DAMIEN ABAD

« Aujourd’hui, sur les 7000 bureaux de poste qui existent en France, il y en a 1600 qui sont ouverts. »

Selon Damien Abad, président du groupe Les Républicains (LR) à l’Assemblée nationale, il est important en cette période de crise sanitaire du Covid-19, d’ « assurer la continuité du service public ». Cela passe notamment par les services procurés par La Poste. Le 2 avril 2020, le député LR s’est étonné des nombreuses fermetures de bureaux de poste, seulement 1600 seraient ouverts. Ses propos sont vrais même si depuis qu’il s’est exprimé, la situation a évolué.

LE CONTEXTE

Invité sur France Info, jeudi 2 avril 2020, Damien Abad, président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale, a répondu aux questions du journaliste Samuel Etienne. Il s’est notamment exprimé sur la question des bureaux de poste. Le député LR s’est dit « surpris » des nombreuses fermetures dans les territoires ruraux où cela entraîne des difficultés pour les personnes âgées ou les citoyens voulant récupérer leurs prestations sociales. Il a affirmé : « Aujourd’hui, sur les 7000 bureaux de poste qui existent en France, il y en a 1600 qui sont ouverts. »

L’EXPLICATION

D’après le site du groupe La Poste, il existe 12 893 bureaux de poste ou points de contact en France. Les points de contact peuvent être simplement des points de retrait ou de dépôt Colissimo. Les bureaux de poste quant à eux, permettent également l’accès à un distributeur automatique de billets, un conseiller financier ou encore des espaces d’affranchissement. Le rapport d’activité du groupe La Poste de 2018 en mentionne 8145 dans l’Hexagone.

Depuis la crise sanitaire du Covid-19 et les mesures de confinement mises en place par le gouvernement français le 17 mars 2020 à 12h, de nombreux bureaux de poste ont fermé. Le 23 mars 2020, La Poste déclarait « concentrer son activité sur une cible de 1 600 sites pour limiter le plus possible l’exposition des agents ».

Dans un communiqué de presse datant du 1er avril 2020, La Poste a annoncé renforcer son organisation pour répondre aux attentes de ses clients. Cela concerne surtout 3 domaines :

  • L’accessibilité aux distributeurs et aux bureaux de poste dans les quartiers prioritaires de la Ville pendant le versement des prestations sociales
  • L’accessibilité aux services de La Poste dans les zones rurales
  • Le renfort des équipes en charge du courrier pour augmenter le nombre de jours de distribution de la presse, du courrier ou des colis à 4 jours dans un premier temps puis 5 jours par semaine

Un autre communiqué datant du 30 mars 2020 expliquait que « La Poste a adapté son organisation à l’évolution de la situation sanitaire avec 1850 bureaux ouverts au public et plus de 20 000 postiers mobilisés ». D’après ces deux communiqués, à partir du 6 avril 2020, La Poste a augmenté le nombre de bureaux de poste ouverts pour que ses clients puissent venir retirer les prestations sociales, versées au début de chaque mois. « Plus de 1,5 million [de personnes], en accessibilité bancaire, viennent retirer leurs allocations en espèces dans les bureaux de poste chaque mois », explique le groupe La Poste. Dès le 6 avril 2020, 1850 bureaux étaient donc ouverts « soit 250 bureaux de poste supplémentaires ». Avant cette date, il n’y avait donc bien que 1600 bureaux ouverts sur le territoire français sur les plus de 8000 présents.

Le 8 avril 2020, Philippe Wahl, le président-directeur général du groupe La Poste, a été auditionné par le Sénat. Il a répondu aux questions de sénateurs contrariés par la fermeture de nombreux bureaux de poste et a fait plusieurs annonces ayant pour objectif de renforcer encore plus les dispositifs mis en place par La Poste. « À la fin de cette semaine, nous aurons 2500 bureaux de poste ouverts », a déclaré le président directeur-général du groupe La Poste. Il prévoit également d’avoir 5000 bureaux opérationnels à la fin du mois d’avril. « Au fur et à mesure, nous adaptons le dispositif », a expliqué Philippe Wahl.

Depuis la crise du Covid-19, le nombre de bureaux de poste ouvert a bel et bien diminué en France. Avant le 6 avril 2020, les citoyens français pouvaient se rendre dans seulement 1600 bureaux. Depuis, le groupe La Poste a renforcé son dispositif en augmentant le nombre de bureaux ouverts au public. Contactée par Factoscope, Rebecca Fougnies, assistante parlementaire de Damian Abad a déclaré, jeudi 9 avril 2020 : « Aujourd’hui, la situation s’est nettement amélioré grâce aux interventions de plusieurs députés. » Les propos de Damien Abad sont donc vrais même si depuis qu’il s’est exprimé, la Poste a renforcé son dispositif.

Marine Langlois

-->

Pin It on Pinterest