VALÉRIE PÉCRESSE

« Aujourd’hui, tous les patrons vont savoir combien gagne votre conjoint, combien vous avez d’enfants, [ont] accès à des informations qui sont de la vie privée »

Interrogé le mercredi 29 août 2018 sur le prélèvement à la source, dans le 7/9 de France Inter, la présidente de la région Ile-de-France a accusé le futur système d’imposition de dévoiler aux patrons des informations personnelles : « Je pense qu’il aurait fallu passer à une mensualisation systématique et obligatoire. Cela aurait évité de venir s’immiscer dans la vie privée des Français. » Valérie Pécresse a raison sur un point. Avec ce système, les employeurs vont connaître le montant mensuel des impôts de leurs salariés. Mais elle ne dit pas qu’il est possible de ne rien faire transparaître de sa situation personnelle. Sur les site des impôts, dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source », la possibilité est donnée au contribuable de ne pas transmettre son taux de prélèvement personnalisé à son employeur et d’appliquer seulement le taux d’imposition qui correspond aux revenus professionnels. Ainsi, l’employeur n’a pas accès aux données privées de son employé.

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest