OLIVIER BESANCENOT

« Avec la réforme de la SNCF, 9 000 km de petites lignes vont fermer »

Depuis sa présentation par le gouvernement, la réforme de la SNCF fait couler beaucoup d’encre. Quitte à sortir des intox, tout est bon pour critiquer le texte. Ainsi, Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anti-capitaliste (NPA) a affirmé dans L’Emission politique sur France 2, le 15 mars 2018 : « Avec la réforme de la SNCF, 9 000 km de petites lignes vont fermer, comme le préconise le rapport Spinetta ». Pour appuyer ses propos, l’ancien candidat à l’élection présidentielle en 2002 et 2007 brandit une carte de l’AFP dressant un bilan des lignes les plus et les moins utilisées, en se basant justement sur ce rapport, dont le gouvernement ne suivra pas toutes les recommandations, comme l’a affirmé Edouard Philippe lorsqu’il présenta la réforme au 20h de France 2, le 26 février 2018 :  « L’avenir des petites lignes doit être décidé en province, on ne peut pas décider de leur fermeture à Paris, pour des raisons administratives » avait assuré le Premier ministre.

 

Pour regarder la vidéo « Désintox » diffusée dans l’émission « 28 Minutes » d’Arte, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This