ALEXIS CORBIÈRE

« Bagnolet : 43 % de logements sociaux. Neuilly : 6 %. Il faut sanctionner les villes qui ne respectent pas la loi »

Alexis Corbière, député France insoumise de la Seine-Saint-Denis et porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, s’est indigné, dans un tweet posté le 22 mai 2018, face à la faible proportion de logements sociaux dans certaines villes françaises : « Bagnolet : 43 % de logements sociaux. Neuilly : 6 %. Il faut sanctionner les villes qui ne respectent pas la loi. » Alexis Corbière fait référence à la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain du 13 décembre 2000. Celle-ci prévoit que, progressivement, les communes situées dans une agglomération de plus de 50 000 habitants fassent en sorte de disposer de 25 % de logements sociaux en 2025. Alexis Corbière insinue que celles qui ne respectent pas la loi ne sont pas sanctionnées. C’est faux. En vertu de cette loi, elles sont soumises à une pénalité financière qu’elles préfèrent parfois payer plutôt que de construire des logements sociaux. C’est le cas de Neuilly-sur-Seine, présente dans la liste des 269 communes carencées pour la période 2014-2016.

Pour lire l’article des Surligneurs, c’est ici

Pin It on Pinterest