NAJAT VALLAUD-BELKACEM

« Beaucoup de personnes âgées ne peuvent pas payer leur maison de retraite »

Plafonner les prix des maisons de retraites : telle est la loi que la candidate en campagne pour les législatives à Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkcamen souhaite proposer. Selon elle, « beaucoup de personnes âgées se trouvent à payer plus que leurs revenus et donc ce sont les enfants qui trinquent ». C’est vrai. On compte aujourd’hui 700 000 retraités vivant en institution, 100 000 autonomes en résidences de service, et les autres sont en établissements médicalisés publics ou associatifs à 75%. Un quart des établissements sont gérés par le privé. Dans les deux cas, les tarifs sont élevés car construits selon trois composantes : les soins, l’hébergement et la dépendance. En moyenne, la facture atteint 2 900 euros par mois. La DRESS (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du Ministère de la santé) a calculé que le reste à charge moyen une fois les aides déduites, dépasse 1 700 euros. Une somme qui excède les ressources courantes d’un retraité sur deux.

Pour écouter la chronique du vrai-faux de l’info d’Europe 1 en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest