MATHILDE PANOT

« Carrefour est un grand utilisateur d’optimisation fiscale qu’est la Belgique. Lorsqu’un groupe fraude le fisc on le sanctionne »

Mathilde Panot a Carrefour dans son viseur. A l’Assemblée nationale, le 3 avril 2018, la députée de La France insoumise accuse le groupe de fraude fiscale du simple fait qu’il ferait de l’optimisation : « Carrefour est un grand utilisateur d’optimisation fiscale qu’est la Belgique. Lorsqu’un groupe fraude le fisc, on le sanctionne ». Pourtant l’optimisation ne revient pas toujours à la fraude fiscale puisque ce sont deux choses différentes. L’optimisation est tout à fait légale contrairement à la fraude. Il est néanmoins important de préciser que l’optimisation peut devenir frauduleuse lorsque son but est d’échapper à l’impôt. Si c’est le cas du groupe Carrefour, il faut réussir à le prouver et ce n’est pas chose aisée. Les Surligneurs finissent par conclure que s’il « n’est pas exclu qu’il y ait effectivement un comportement illégal, on ne peut pas faire un raccourci comme le fait la députée Mathilde Panot en disant que l’optimisation revient à de la fraude ».

Pour lire l’article des Surligneurs, c’est ici :

Pin It on Pinterest