MARLÈNE SCHIAPPA

« C’est 31 % des féminicides qui sont produits par armes à feu »

Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et à la Lutte contre les discriminations, était l’invitée de « C à vous » lundi 25 novembre 2019. Elle a déclaré : « C’est 31 % des féminicides qui sont produits par armes à feu. »

LE CONTEXTE

La journaliste Anne-Elisabeth Lemoine a interrogé Marlène Schiappa lors de son émission quotidienne « C à vous » sur France 5, le lundi 25 novembre 2019. Lors de cet entretien, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et à la Lutte contre les discriminations a déclaré : « c’est 31 % des féminicides qui sont produits par armes à feu. » Marlène Schiappa était invitée suite aux marches du 23 novembre 2019, organisées par Nous Toutes dans toute la France, contre les violences faites aux femmes. Elle était également présente pour parler des conclusions du Grenelle des violences conjugales, présentées le matin même par le Gouvernement.

L’EXPLICATION

Tous les ans, le ministère de l’Intérieur sort une Etude nationale relative aux morts violentes au sein du couple. Celle concernant l’année 2018 a été communiquée au grand public le 10 juillet 2019. Elle recense 149 homicides au sein du couple dont 121 femmes (3 au sein de couples lesbiens). 

Cette étude donne également d’autres précisions sur ces morts comme le mobile, l’âge des victimes et des auteurs, leur profession, leur consommation d’alcool ou de stupéfiants au moment des faits ou encore le mode opératoire. En 2018, à 29 reprises une arme à feu a été utilisée par un des 118 auteurs masculins sur une femme, soit 24,5 %. 

Marlène Schiappa donne le chiffre de 31 % concernant les féminicides produits par armes à feu sans donner sur quelle période ses calculs se basent. Nous avons donc recensé tous les féminicides commis par des hommes à l’aide d’une arme à feu entre 2011 et 2018, toujours selon l’étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. 

Entre 2011 et 2018, sur 984 femmes tuées par leur partenaire ou conjoint, 316 l’ont été par armes à feu. Cela représente environ 32 %, soit un chiffre très proche de celui donné par Marlène Schiappa sur le plateau de « C à vous » mais également dans d’autres médias. Pour rappel, en 2019, d’après l’association Nous Toutes, 138 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint. Un article de l’AFP recense quant à lui, 117 cas de féminicides confirmés au 22 novembre 2019 et 12 cas en attente d’éléments de l’enquête. 

Marine Langlois et Juliette Moreau Alvarez

Les sources à consulter

-->

Pin It on Pinterest