MARINE LE PEN

« C’est Bercy qui décidera la valeur du point [de retraite] en fonction des finances de l’Etat »

En plein débat sur la réforme des retraites, Marine Le Pen s’est attaquée au projet du gouvernement sur BFM-TV le 17 septembre. Elle a notamment affirmé que la valeur des points de retraite serait dépendante de la conjoncture économique : « Ce point [de retraite], qui va en déterminer la valeur ? Et est-ce que cette valeur sera définitive ? Bien sûr que non ! » Selon elle, « c’est Bercy qui décidera la valeur du point en fonction des finances de l’Etat. Cela veut dire que demain on pourra dire aux gens “écoutez votre point valait tant, l’année prochaine il vaudra 20 % de moins”. » C’est faux.

« Les Décodeurs » expliquent qu’un système de revalorisation est prévu dans la réforme afin d’assurer aux futurs retraités que la valeur de leurs points ne diminue pas. Le gouvernement a imaginé un système de fonds de réserve qui permettra de garantir les pensions. Contrairement à ce que la présidente du RN laisse penser, les pensions ne seront donc pas nécessairement soumises aux fluctuations économiques.

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici

 

-->

Pin It on Pinterest