MARLÈNE SCHIAPPA

« C’est la première fois qu’un Premier ministre parle des violences conjugales »

La secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, était invitée à Radio Classique mardi 29 octobre pour s’exprimer sur les premières pistes d’action du Grenelle des violences conjugales. À l’antenne, elle a déclaré : « C’est la première fois qu’un Premier ministre parle des violences conjugales. » Le Journal du Dimanche a pourtant constaté qu’au moins quatre chefs de gouvernement s’étaient déjà exprimés à ce sujet avant Edouard Philippe.

Parmi eux, Jean-Pierre Raffarin et Michel Rocard les ont évoquées lors de journées spéciales, comme le 8 mars consacré aux droits des femmes. Le JDD note que Jean-Marc Ayrault et François Fillon en ont aussi parlé publiquement, ce dernier en avait fait la grande cause nationale en 2010.

Malgré ces interventions ponctuelles sur la violence au sein des couples, le nombre de féminicides recensés entre 2018 et 2019 est en augmentation. Depuis le 1er janvier 2019, 127 femmes ont été assassinées par leur conjoint. L’an passé, elles étaient 121. Les mesures élaborées par le Grenelle pour lutter contre les violences conjugales seront dévoilées par le gouvernement le 25 novembre.

Pour lire l’article du Journal du Dimanche, c’est ici.

 

-->

Pin It on Pinterest