GEOFFROY DIDIER

« Dans la grande majorité des cas, les personnes qui sont mises en examen ne sont jamais condamnées par la justice »

Alors que Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans l’affaire des financements libyens, ses soutiens au parti Les Républicains n’hésitent pas à gonfler les chiffres de la Justice pour prendre la défense de l’ancien président de la République. Geoffroy Didier, secrétaire général délégué du parti Les Républicains a expliqué sur BFM TV, en mars 2018, que « dans la grande majorité des cas, les personnes qui sont mises en examen ne sont jamais condamnées par la justice ». C’est faux. Selon le ministère de la Justice, seuls 21,5 % des mis en examen ont obtenu un non-lieu en 2016. Si on ajoute à ce chiffre les personnes relaxées à l’issue de leur procès au tribunal correctionnel et celles qui ont été acquittées en cour d’assises, cela ne fait que 28 % des mis en examen qui n’ont pas été condamnés. Ils ne constituent donc pas une majorité. Contacté par France 2, Geoffroy Didier a reconnu son erreur.

Pour voir la vidéo de « L’Œil du 20 h », c’est ici :

Pin It on Pinterest