RAPHAËL GLUCKSMANN

« Dans onze ans maintenant, on aura basculé dans l’irréversible »

Invité de l’émission Questions Politiques sur France Inter le 20 octobre 2019, Raphaël Glucksmann a déclaré que « dans onze ans maintenant, on aura basculé dans l’irréversible » en termes de réchauffement climatique.

Le député européen s’est basé sur un rapport du Groupement intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) publié en 2018. Ce dernier explique que pour rester sous la barre des 1,5 °C d’augmentation de température, il faut, d’ici 2030, diminuer les émissions de CO2 de 45 % par rapport à 2010.

CheckNews déclare toutefois que Raphaël Glucksmann a exagéré les propos du Giec. Myles Allen, l’un des auteurs du rapport, explique que l’année 2030 ne correspond pas à une date butoir au niveau climatique : « S’il vous plaît, arrêtez de dire qu’il va se passer quelque chose de grave en 2030. […] Tous les demi-degrés de réchauffement comptent. Mais le Giec ne dresse pas une limite à 1,5 °C au-delà de laquelle se trouvent des dragons climatiques. »

Les propos de Raphaël Glucksmann sont donc imprécis.

Pour lire l’article de CheckNews dans son intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest