ÉDOUARD PHILIPPE

« De Tokyo à Nouméa j’ai utilisé un A340 qui n’est pas conçu pour des vols longs courrier »

Invité sur le plateau de RTL le 20 décembre 2017, le premier ministre, Edouard Philippe, était sommé de s’expliquer sur le coût faramineux de l’avion privé qui l’a ramené à Paris depuis Tokyo. Il affirmait que l’A340 qu’il a utilisé n’était pas conçu pour des vols longs courriers. Mais c’est faux, c’est un très-long courrier. Il s’est illustré, en Afghanistan, au Mali, dans des missions humanitaires, après Fukushima, et c’est cet avion qui a ramené en France 700 sinistrés après l’Ouragan Irma. Il reste mobilisé, ponctuellement, pour transporter des ministres, des parlementaires, des journalistes, qui accompagnent un voyage officiel. Le coût du déplacement pour la délégation de 60 personnes, de Tokyo à Nouméa s’élevait à 1,3 millions d’euros.

Pour écouter la chronique du vrai-faux de l’info d’Europe 1 en intégralité, c’est ici

-->

Pin It on Pinterest

Share This