EMMANUEL MACRON

« Depuis le vote de la loi dite Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme, à Sartrouville, à Aix, à Marseille, j’ai fait fermer trois mosquées »

La lutte en matière de terrorisme est un de chevaux de bataille d’Emmanuel Macron depuis son arrivée à l’Elysée. Jeudi 12 avril 2018, durant son intervention médiatique sur TF1, le président de la République a affirmé : « Depuis le vote de la loi dite « Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme », à Sartrouville, à Aix, à Marseille, j’ai fait fermer trois mosquées. » Pas tout à fait. Comme le souligne 20 minutes, cette loi, votée à l’automne 2017, prévoit la fermeture administrative pour une durée maximum de six mois, des lieux de culte pour apologie ou provocation au terrorisme. Les trois mosquées citées par le président ont bien fait l’objet d’une fermeture administrative. Pour la mosquée marseillaise, cette fermeture a été confirmée par le Conseil d’Etat. Mais ces lieux de culte avaient déjà été fermés, avant le vote de la loi. Celle de Sartrouville a rouvert après l’entrée en vigueur de la loi, mais a été à nouveau fermée depuis.

Pour lire l’article de 20 minutes en entier, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This