JORDAN BARDELLA

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »

Le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, était invité mercredi 16 octobre sur LCI. Pour railler les propositions contre l’islamisme de Xavier Bertrand, le président des Hauts-de-France, il cite Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Cette citation est reprise à tort et à travers dans le débat public tant par la mouvance conservatrice que par des personnalités de gauche. Attribuée à l’homme d’Église du XVIIe siècle, elle est cependant déformée. Dans son ouvrage Histoire des variations des églises protestantes, publié en 1688 (éditions L. Vivès), se trouve la citation originale : « Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics, quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. » L’évêque visait un disciple de Martin Luther qui déplorait la violence entre protestants et catholiques tout en soutenant la Réforme protestante.

Pour lire l’article du « Vrai du Faux » du Journal du Dimanche en intégralité, c’est ici.

 

Pin It on Pinterest