MARINE LE PEN

« Emmanuel Macron envisage de partager notre siège au Conseil de sécurité avec l’Allemagne »

Invitée de l’émission 19h Ruth Elkrief, sur BFM-TV, le 16 janvier 2019, Marine Le Pen a déclaré à propos du traité d’Aix-la-Chapelle : « Emmanuel Macron envisage de partager notre siège au Conseil de sécurité (de l’ONU) avec l’Allemagne (à propos du traité d’Aix-la-Chapelle). » C’est faux. Le traité d’Aix-la-Chapelle, qui doit être signé entre la France et l’Allemagne le 22 janvier 2019, vise à accentuer la coopération entre ces deux pays. Dans l’article 8 de ce document, il est stipulé : « Les deux États s’engagent à poursuivre leurs efforts pour mener à terme des négociations intergouvernementales concernant la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies. L’admission de la République fédérale de l’Allemagne en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies est une priorité de la diplomatie franco-allemande. » Actuellement, la France détient un siège permanent au sein du Conseil de sécurité de l’ONU, tandis que l’Allemagne siège en tant que membre non-permanent. Avec ce passage, on comprend bien que la France ne va pas partager son siège avec l’Allemagne, mais que les deux pays vont agir de concert pour que l’Allemagne obtienne son propre siège permanent.

Pour lire l’article de « CheckNews », c’est ici :

Ce sujet a aussi été traité par « l’AFP Factuel ». Pour le lire, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest