LAURENT WAUQUIEZ

« Emmanuel Macron s’est opposé à la déchéance de la nationalité, ce qui nous aurait aidés puisque Radouane Lakdim était binational »

Dans une interview accordée au Parisien et publiée le 27 mars 2018, Laurent Wauquiez a fait plusieurs propositions en lien avec la lutte antiterroriste, quelques jours après l’attentat de Trèbes. Le président des Républicains a ainsi relancé le débat sur la déchéance de nationalité au regard du parcours de Radouane Lakdim, terroriste de l’Aude. Dire que la déchéance de nationalité aurait été nécessaire dans ce cas précis est faux. En effet, le projet de François Hollande qui n’a jamais abouti, visait les personnes reconnues coupables de terrorisme. Or, avant son passage à l’acte le 23 mars, Radouane Lakdim n’avait commis aucun fait qualifié de « terroriste ». Il n’aurait donc pu se voir retirer la nationalité française.

Pour lire l’analyse complète des « Décodeurs » du Monde, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest

Share This