GABRIEL ATTAL

« En 2003, le taux d’emploi des seniors c’était 36 %. Aujourd’hui on est à 52 %. On voit qu’il y a eu un progrès »

Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, a déclaré sur LCI, mercredi 18 décembre 2019 : « En 2003, le taux d’emploi des seniors c’était 36 %. Aujourd’hui on est à 52 %. On voit qu’il y a eu un progrès ». Ses propos sont corrects, mais peuvent être nuancés. 

Gabriel Attal souhaitait démontrer que de plus en plus de seniors travaillent. Ce qui est exact, sur le plan comptable, selon les chiffres de la Dares, la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, parus en septembre 2019. Il affirme ainsi que leur taux d’emploi est supérieur à la moyenne nationale. 

Or, ils sont souvent employés à temps partiels et ne sont donc pas comptabilisés en tant que demandeurs d’emploi, auprès de Pôle Emploi. Ainsi, les 60-64 ans sont à 30,7 % embauchés à temps partiel, contre 20,6% des 50-64 ans, ou 16,2 % pour les 25-49 ans, selon l’Insee.

Pour regarder l’article « À la loupe » de LCI, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest