JORDAN BARDELLA

« En 2016, 80 % des demandes de retrait de tweets dans le monde venaient du gouvernement français »

​L’eurodéputé Jordan Bardella a voulu dénoncer les « dérives » du gouvernement français sur LCI le dimanche 16 février 2020. Il y a affirmé qu’« en 2016, 80 % des demandes de retrait de tweets dans le monde venaient du gouvernement français », démontrant un danger « à l’égard de la liberté d’expression ». En 2016, selon les données officielles publiées par Twitter, la France dénombre 1 800 demandes de retrait légales de tweet. Cela correspond à 19 % du total mondial, un chiffre bien loin des 80 % annoncés par l’eurodéputé Rassemblement national. Cependant, toute demande de retrait de tweets n’est pas forcément engagée par le gouvernement. Les forces de l’ordre, les avocats ou les organisations partenaires qui luttent contre les discriminations peuvent elles aussi demander la suppression de contenu sur le réseau social.

L’affirmation de Jordan Bardella est donc fausse.​

Pour lire l’article de franceinfo, c’est ici

 

Pin It on Pinterest