Marine Le Pen

« En 2019, 40 plaintes ont été déposées [à l’encontre de policiers] »

Vendredi 12 juin 2020, lors d’une visite au commissariat de Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, Marine Le Pen a apporté son soutien aux policiers. Elle a mis en avant un très faible nombre de plaintes. « En 2019, 40 plaintes ont été déposées [à l’encontre de policiers] sur des dizaines de millions d’interventions », a-t-elle ainsi indiqué devant la presse.

LCI explique que même si le nombre de plaintes enregistrées l’année dernière ne peut être donné avec précision, le rapport annuel d’activité 2019 de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) permet de démentir l’affirmation de la présidente du Rassemblement national. D’après ce dernier, 673 enquêtes ont porté sur des violences volontaires à la suite, généralement, de dépôts de plaintes. À cela s’ajoutent les plaintes concernant une même affaire et celles ne donnant pas lieu à l’ouverture d’une enquête.

L’affirmation de Marine Le Pen est donc fausse.

Pour lire l’article « À la loupe » de LCI en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest