STÉPHANE TRAVERT

« [En France] chaque individu jette 150 kilos de produits alimentaires, qui ont été achetés et pas déballés, par an »

Stéphane Travert a affirmé sur Cnews qu’en France, chaque individu jette 150 kilos de produits alimentaires, qui ont été achetés et pas déballés, par an. Ce qui est imprécis. Le ministre de l’Agriculture a mal interprété les chiffres d’une l’étude de l’Ademe.

 

LE CONTEXTE

Stéphane Travert était l’invité de la matinale de Cnews, le 2 février 2018. Amené à réagir sur les émeutes récentes dans plusieurs enseignes d’Intermarché, provoquées par de fortes promotions sur certains produits, le ministre de l’Agriculture a affirmé : « Aujourd’hui ce n’est plus acceptable. Il y a des promotions avec des prix abusivement bas qui entraînent, et j’ai des chiffres, des situations qui sont inacceptables socialement et ineptes sur le plan environnemental. Chaque individu jette 150 kilos de produits alimentaires, qui ont été achetés et pas déballés, par an. »

L’EXPLICATION

Une étude récente du Conseil national de l’emballage, datant de décembre 2017, estime, à la page 7 du document : « Au total, ce sont 10 millions de tonnes de produits perdus et gaspillés pour l’alimentation humaine par an en France. Cela signifie environ 150 kg de gaspillage alimentaire par personne et par an dont 30 kg pour les consommateurs au sein de leurs foyers. Sur ces 30 kg, 7 kg sont des produits encore emballés. » Cette étude fait ainsi référence à une précédente enquête de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), datant de 2010. La citation est à la page 17.

En l’absence de données plus récentes, ce chiffre est resté la référence. Y compris pour le ministère de l’Agriculture, qui reprend ce chiffre dans une infographie publiée en octobre 2017. L’Ademe est d’ailleurs citée en source de ce chiffre. Contacté par FactoScope, le ministre de l’Agriculture a confirmé que Stéphane Travert avait voulu s’appuyer sur cette étude pour citer ce chiffre lors de son interview sur Cnews.

Les propos de Stéphane Travert sont donc imprécis :  si on estime qu’il y a environ  150  kilos  de  gaspillage alimentaire par personne et par an en France,  seuls  7  kilos  sont  des  produits  encore  emballés, et non pas la totalité, comme l’affirme le ministre de l’Agriculture.

Alexandre Mazel

Les sources à consulter

  • Conseil-emballage.org, « Contribution de l’emballage à la réduction du gaspillage alimentaire en France »
  • Sinoe.org, « La composition des ordures ménagères et assimilés en France »
  • agriculture.gouv.fr, « Le gaspillage alimentaire et les contes de l’antigaspi »

Pin It on Pinterest

Share This