NICOLAS DUPONT-AIGNAN

« Il est grand temps d’ouvrir une prison d’urgence dédiée aux seuls crimes islamistes en attendant d’ouvrir un centre permanent sur un lieu isolé et désolé, par exemple les îles Kerguelen »

Dans une lettre ouverte au président de la République datée du 13 novembre 2017, Nicolas Dupont-Aignan a demandé l’ouverture d’une prison d’urgence pour les seuls crimes islamistes. Le président de Debout la France a expliqué que cela se ferait « en attendant d’ouvrir un centre permanent sur un lieu isolé et désolé, par exemple les îles Kerguelen ». Effet d’éloignement pas particulièrement dissuasif, climat rigoureux sur les îles, problèmes logistiques et violation des droits fondamentaux prouvent que la proposition de Nicolas Dupont-Aignan semble inenvisageable.

Pour lire l’article des Surligneurs en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest

Share This