SIBETH NDIAYE

« [Il n’y a] pas de consensus scientifique sur l’utilité de l’utilisation de masques pour tous les Français »

Après près de deux mois de confinement suite à la crise sanitaire du coronavirus, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a été interrogée sur le plan de déconfinement prévu par le Premier ministre, le lundi 20 avril 2020, sur les ondes de Franceinfo. Elle a répété qu’il n’existait pas « de consensus scientifique sur l’utilité de l’utilisation des masques pour tous les Français ». Ces propos sont imprécis et ambigus selon les scientifiques et le personnel médical. Interrogée par 20 Minutes, la chercheuse au CNRS Anne-Marie Moulin regrette des propos « sans nuances » : « Il aurait plutôt fallu dire “il n’y a pas de consensus sur les modalités et l’efficacité de l’utilisation du masque dans divers contextes” », afin d’éviter de parler du masque comme « un objet controversé ». De plus, la porte-parole ne précise pas de quels masques elle parle, comparant les masques chirurgicaux, FFP2 et grand public sans nuance. L’utilisation des masques chirurgicaux est utile pour ne pas contaminer autrui. Utiliser des masques FFP2 permet également d’éviter d’être contaminé. Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique sur l’efficacité du port du masque “grand public” pour lutter contre la propagation du coronavirus, la plupart des spécialistes s’accordent tout de même à dire que son utilisation n’est pas dénuée d’intérêt. Edouard Philippe et Olivier Véran ont d’ailleurs annoncé la production de 17 millions de ces masques. Les propos de Sibeth Ndiaye sont donc imprécis.
Pour lire l’article « Fake Off » de 20 minutes, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest