STANISLAS GUERINI

« Il peut y avoir des abus de l’utilisation de l’aide médicale d’Etat, par exemple pour financer des prothèses mammaires »

Des prothèses mammaires aux personnes en situation irrégulière financées par l’État ? C’est ce qu’a affirmé le député et délégué général de LREM Stanislas Guerini au micro de CNews, mardi 10 septembre : « J’entends qu’il peut y avoir des abus de l’utilisation de l’aide médicale d’État (AME), par exemple pour financer des prothèses mammaires.» Une information fausse reprise par l’eurodéputé RN, Jordan Bardella, le 23 septembre sur la chaîne BFMTV. L’homme politique, qui a fait ensuite son mea culpa, est en réalité imprécis. Les prothèses mammaires ne peuvent être utilisées que dans trois cas : dans le cadre de la chirurgie réparatrice (après un cancer par exemple), dans le cas d’une malformation importante ou dans le cas d’absence totale de seins. France 2 a vérifié cette information auprès de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et auprès d’un chirurgien.   

Pour regarder la vidéo « L’Œil du 20h » diffusée dans le JT de France 2, c’est ici :

Pour lire aussi l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest