Yannick Jadot

« Il y a presque trois ans jour pour jour, le président de la République disait : “Nous allons interdire le glyphosate […]”. »

Jeudi 25 juin 2020 sur franceinfo, Yannick Jadot déclarait : « Souvenez-vous ! Il y a presque trois ans jour pour jour, le président de la République disait : « Nous allons interdire le glyphosate. Dans trois ans, il n’y [en] aura plus » ». Il a également ajouté que le pays avait « augmenté l’utilisation du glyphosate ».

Le 27 novembre 2017, Emmanuel Macron avait en effet publié un tweet promettant l’interdiction du glyphosate dans un délai de trois ans. Il affirmait notamment avoir « demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans ».

Le 24 janvier 2019, Emmanuel Macron mettait un terme à cette promesse. Il déclarait lors d’un débat-citoyen organisé à Bourg-en-Bresse : « Est-ce que l’on peut dire qu’il n’y aura plus du tout de glyphosate dans trois ans, impossible. Je vais pas vous mentir, c’est pas vrai. » Vendredi 26 juin 2020, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, révélait sur franceinfo les derniers chiffres de vente de glyphosate. Le ministre a affirmé : « Entre 2019 et 2018, la baisse des produits phytosanitaires et du glyphosate, c’est moins 35 %. »

Avant publication des derniers chiffres du Commissariat général au développement durable, l’affirmation de Yannick Jadot est donc vraie.

Pour lire l’article de franceinfo en intégralité, c’est ici

 

Pin It on Pinterest