ÉDOUARD PHILIPPE

« J’ai indiqué qu’on ne mettrait pas le prélèvement à la source en vigueur au 1er janvier 2018. Comment j’ai justifié cette décision ? A cause du logiciel de Louvois »

Sur le plateau de « L’Émission politique », Edouard Philippe a affirmé que le logiciel Louvois était la raison pour laquelle il avait décidé de reporter d’un an la mise en vigueur du prélèvement à la source. Pourtant, le premier ministre avait expliqué ce report, lors d’un entretien au Parisien le 6 juin, pour éviter des difficultés aux « petites entreprises » et n’avait pas mentionné les dysfonctionnements du logiciel.

Pour consulter les tweets de L’imprévu, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This