EMMANUEL MACRON

« La loi de finances voté par le parlement s’élèvera en 2018 à 34,2 milliards d’euros. Cet effort [pour les armées] est inédit »

Lors des voeux aux armées, lundi 19 janvier 2018, Emmanuel Macron a promis d’augmenter la part du budget consacrée à l’armée, qui selon la loi de finances votée par le parlement s’élèvera en 2018 à 34,2 milliards d’euros, et devrait être porté à 2% du PIB en 2025. Selon lui, cet effort pour les armées est inédit. C’est faux. Pendant son deuxième quinquennat, Jacques Chirac avait consenti un effort comparable pour rattraper le retard pris sous les années Jospin : en 2003, son premier budget de la Défense affiche la même hausse d’1,8 milliard et lorsqu’il quitta l’Élysée cinq ans plus tard, le budget des armées avait augmenté de 19%. Par ailleurs, selon les prévisions de croissance du gouvernement, en 2022, les dépenses militaires atteindront en fait 1,6% du PIB… Comme en 2009.

Pour écouter la chronique du vrai-faux de l’info d’Europe 1 en intégralité c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This