NICOLAS DUPONT-AIGNAN

« La pension de réversion sera diminuée de 50 % »

Le 19 novembre 2018, Nicolas Dupont-Aignan, leader de Debout la France, a déclaré à propos de la réforme des retraites : « Si une personne percevait une retraite de 2 000 euros et que son conjoint défunt percevait une retraite de 4 000 euros, la pension de réversion ne sera plus de 2 000 euros mais de seulement 1 000 euros, soit une diminution de 50 % ! » C’est faux. Ces propos font suite à la déclaration de Jean-Luc Delevoye, haut-commissaire chargé de la réforme des retraites, à l’Assemblée nationale. Mais lors de son discours, il a simplement évoqué quelques pistes parmi lesquelles un système de « splitting ». Ce système de réversion ne fait pas « baisser de 50 % » la pension de retraite comme l’indique Nicolas Dupont-Aignan. Il s’agit en réalité d’un système qui établit une moyenne entre les deux pensions du couple pour verser la pension au conjoint le moins aisé si l’autre décède. Quoi qu’il en soit, au vu des nombreuses pistes évoquées par M. Delevoye, aucune décision n’est encore prise sur le futur système de réversion des retraites.

Pour voir la vidéo des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest