JEAN-LUC MELENCHON

« [La réforme des retraites] est une transition lente vers la capitalisation comme le demande la Commission européenne »

Le député La France insoumise des Bouches-du-Rhône et président du groupe Insoumis à l’Assemblée nationale Jean-Luc Mélenchon, a affirmé dans l’émission « BFM Politique » de BFMTV du 22 décembre 2019 : « Aujourd’hui il n’y a pas de problème de financement de la retraite, c’est une transition lente vers la capitalisation comme le demande la Commission européenne. »

Pour Les Surligneurs, Vincent Couronne, docteur en droit, chercheur associé au laboratoire VIP (Paris Saclay) est revenu sur les propos de Jean-Luc Mélenchon. Selon lui, affirmer que la réforme des retraites résulte d’une demande de la Commission européenne est largement exagéré. L’Union européenne adopte des recommandations, qui ne sont pas obligatoires, et n’a donc pas imposé la réforme des retraites à la France. Il s’agit de la volonté seule de l’actuel gouvernement.

Cette affirmation est donc fausse.

Pour lire l’analyse complète des Surligneurs, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest