SÉGOLÈNE ROYAL

« Laurent Joffrin en 2007, entre les deux tours de l’élection présidentielle, publie dans Libération « La gauche bécassine » »

Dans son livre, Ce que je peux enfin vous dire, publié aux éditions Fayard le 31 octobre 2018, Ségolène Royal s’en est pris au journal Libération, et à son directeur de publication, Laurent Joffrin. Dans le chapitre sur les femmes en politique, elle écrit : « Le pire, c’est qu’à ce moment-là, [entre les deux tours de l’élection], les journaux de gauche censés partager mes valeurs ont été les plus violents : c’est Laurent Joffrin qui, en 2007, à un moment crucial de ma campagne, entre les deux tours de l’élection présidentielle, publie dans Libération « La gauche bécassine » ». C’est faux. Laurent Joffrin n’a pas parlé de « gauche bécassine » dans son journal, entre les deux tours de l’élection en 2007. C’est en février 2007 qu’il a publié un essai, intitulé La gauche bécassine. Et ce n’était pas pour critiquer la candidate PS à la présidentielle. Au contraire, le directeur de publication dénonçait le fait que Ségolène Royal soit affublée de cette expression lors de la campagne.

Pour lire l’article de CheckNews, c’est  ici :

Pin It on Pinterest