FRANÇOIS DE RUGY

« Le billet Paris-Nantes coûte plus cher que le billet Paris-Milan »

Nantes ou Milan… Quelle destination est la moins chère ? Pour le président de l’Assemblée nationale, rejoindre en train la ville italienne est bien plus avantageux. À partir de Paris, le prix du billet serait même moins cher que pour se rendre à la cité des ducs de Bretagne. Les sites de la SNCF et d’opérateurs ferroviaires italiens montrent pourtant le contraire.

LE CONTEXTE

François de Rugy était l’invité du « Grand jury » de RTL, le 8 avril 2018. Comme dans l’ensemble des interviews politiques de ces dernières semaines, il n’a pas échappé aux questions sur l’ouverture à la concurrence de la SNCF. Le président de l’Assemblée nationale dit y être favorable. Pour justifier son propos, il n’hésite pas à raconter une petite histoire familiale pour le moins surprenante. « Je vais vous parler d’un exemple qui m’a été rapporté par ma maman il y a quelques jours. Elle veut aller avec mon papa en Italie. Et donc, elle est allée au guichet pour demander un billet de train. Et bien le billet Paris-Nantes coûte plus cher que le billet Paris-Milan. Pourtant la distance Paris-Milan est beaucoup plus longue que la distance Paris-Nantes. » Pour François de Rugy, une seule explication possible : l’ouverture à la concurrence déjà appliquée en Italie a fait baisser les prix.

L’EXPLICATION

Comme les parents de François de Rugy, à Factoscope, on aime bien voyager en train. Et si on partait dès demain à Nantes ? Le château des ducs de Bretagne, l’île aux machines… il y a de quoi visiter dans la ville où est né en 1973 le président de l’Assemblée nationale. En ce mercredi 11 avril 2018, à 9h30, nous décidons de réserver nos billets du lendemain sur le site de la SNCF. Comme point de départ, n’importe quelle gare de Paris intramuros nous ira très bien. Pour un billet standard (adulte de 26 à 59 ans sans carte de réduction ni de fidélité), les prix les plus abordables sont à 55 euros.

Pour ce même voyage, les parents de François de Rugy pourraient très certainement bénéficier de la carte de réduction « senior + ». Elle est assez avantageuse puisque les prix les plus bas tombent à 41 euros.

Qu’en est-il pour un billet Paris-Milan ? Pour le même jour, les billets standard aux prix les plus bas sont à 69 euros.

La carte « senior + » fait descendre les prix à 51 euros. Dans ce cas de figure, partir à Nantes coûte moins cher.

Finalement, à la rédaction, on décide d’être raisonnable et de partir plus tard pour faire des économies. Nous décidons de suivre les conseils de la SNCF et de rejoindre Milan un jour où les prix seront les plus bas. Nous choisissons le 3 septembre 2018 (au moment où nous écrivons cet article, il est impossible de réserver des billets au-delà de cette date). Avec un billet standard, on peut rejoindre la ville italienne pour 29 euros minimum. Avec la carte « senior + », les prix restent les mêmes. Paye-t-on plus cher à la même date pour un trajet Paris-Nantes ? Pour un billet classique, il faut débourser 20 euros. Les personnes possédant la carte « Senior + » économisent 2 euros. Il est donc encore une fois plus avantageux de s’arrêter à la préfecture de Loire-Atlantique.

Les prix des billets Paris-Milan auraient-ils été moins chers si nous étions partis avec l’opérateur ferroviaire Thello (dont l’actionnaire est Trenitalia, la compagnie ferroviaire nationale italienne) plutôt qu’avec les trains de la SNCF ? Il faut compter 95 euros pour le 12 avril et 35 euros pour le 3 septembre. Les prix proposés par la SNCF restent donc moins chers. L’autre compagnie, Italo, ne propose pas de trajets entre la France et l’Italie.

François de Rugy a donc tort. En partant du jour au lendemain ou en prenant de l’avance, nous avons pu observer que les billets Paris-Nantes restent globalement moins chers que les billets Paris-Milan. Tout dépend des billets encore disponibles à la vente et des horaires précis choisis par le voyageur. Finalement, à la rédaction, on a bien fait de choisir Nantes comme destination.

Laure Le Fur

Pin It on Pinterest