ÉDOUARD PHILIPPE

« Le coût du gouvernement, le coût de l’Assemblée nationale, le coût du Sénat, c’est un euro pour 1000 euros de dépenses publiques. »

Le Premier ministre Édouard Philippe a répondu à des interrogations sur le coût des institutions en France, le 13 février 2019 sur LCI. Il a déclaré : « Je voudrais qu’on ait conscience des ordres de grandeur. Je vous ai parlé tout à l’heure des 1000 euros de dépenses publiques. Si vous additionnez le coût du gouvernement, le coût de l’Assemblée nationale, le coût du Sénat, c’est un euro pour 1000 euros de dépenses publiques. Il ne faut pas se tromper sur les masses. » Des propos exacts, selon René Dosière, ancien député socialiste de l’Aisne et président de l’Observatoire de l’éthique publique. Il estime le budget du gouvernement a 250 millions d’euros. La loi des finances de 2019 fixe, quant-à-elle, les autorisations d’engagement de l’Assemblée nationale à 518 millions d’euros et à 324 millions celles du Sénat. Additionnés, ces trois budgets représentent 1,1 milliard d’euros. L’ensemble des dépenses publiques représentait en 2016, selon l’INSEE, 1257 milliards d’euros. De ce point de vue, le coût du gouvernement, de l’Assemblée nationale et du Sénat (environ 1,1 milliard) correspond donc bien au ratio d’un millième des dépenses publiques – dépenses de redistribution, de fonctionnement et d’investissement conjuguées.

Pour lire l’article de « Checknews », c’est ici :

Pin It on Pinterest