FLORIAN PHILIPPOT

« Le décret sur l’enseignement de l’arabe à l’école découle directement d’une politique de l’Union Européenne »

 

Dans un tweet publié le 5 mai 2020, Florian Philippot a affirmé que «  le décret sur l’enseignement de l’arabe à l’école découle directement d’une politique de l’Union Européenne ». Avec cette déclaration, le conseiller régional de la région Grand-Est fait référence au décret du 30 avril 2020 signé par le gouvernement français et le gouvernement tunisien. Concrétisant un traité signé le 31 mars 2017, ce décret a pour but de proposer un apprentissage facultatif de l’arabe à l’école.

Selon la rédaction des Surligneurs, seuls les gouvernements français et tunisien sont concernés, l’Union européenne n’a pas de rôle à jouer dans cette décision. Par ailleurs, aucune juridiction européenne n’encadre l’enseignement spécifique de la langue arabe. »

Cette déclaration est donc fausse. 

Pour lire l’article des Surligneurs c’est ici 

 

Pin It on Pinterest