EMMANUEL MACRON

« Le père de Steve Jobs était un réfugié syrien »

En visite à Lagos, au Nigéria, Emmanuel Macron est revenu sur la richesse culturelle et sur la réussite sur le continent africain. Pour illustrer ses propos, le chef de l’État s’est appuyé sur l’histoire d’un des plus puissants PDG de l’histoire : Steve Jobs, ancien directeur d’Apple. Emmanuel Macron a expliqué, sur son compte Twitter, que « le père de Steve Jobs était un réfugié syrien, ce qui signifie que la nationalité n’a rien à voir avec la capacité à réussir ». Selon la biographie officielle de Steve Jobs, écrite par Walter Isaacson et publiée en 2011, Abdulfattah Jandali, le père de l’ancien PDG d’Apple, est bien d’origine syrienne. Celui-ci était en effet issu d’une riche famille syrienne, très influente dans la région de Damas et de Homs. Toutefois, Jandali n’était pas un réfugié, car il a fait le choix de rejoindre les États-Unis pour poursuivre ses études dans les années 1950, et non en tant que demandeur d’asile. Il peut en revanche être considéré comme un migrant, qui qualifie notamment ceux qui « veulent découvrir une nouvelle culture ».

Pour lire l’article de Checknews de Libération en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest