ADRIEN QUATENNENS

« Le poulet ​subventionné européen, ​vendu en Afrique du Nord, coûte moins cher que le poulet nord-africain »

En marge du déplacement d’Emmanuel Macron en Afrique, le député de la France Insoumise Adrien Quatennens, en a profité pour dénoncer l’action des politiques européennes sur le continent africain. Invité d’Europe 1, le 4 juillet 2018, le député du Nord estime que les responsables français agissent contre le développement de l’Afrique. Pour illustrer ses propos, il prend l’exemple des poulets surgelés destinés à l’export. « Le poulet ​subventionné européen, ​qu​and il ​arrive sur le marché nord-africain, il coûte moins cher que le poulet qui court ​dans la basse-cour sur place », assure-t-il. C’est pourtant faux. M. Quattennens a 20 ans de retard. Certes, à partir des années 1980, l’Europe a produit majoritairement des poulets surgelés qui, grâce aux subventions, disposaient d’un quasi monopole en Afrique. Mais cette situation a évolué avec les accords de Marrakech en 1994. Ceux-ci ont limité les aides pour les exports de volailles européennes avant de les faire disparaître, en 2013. À présent, c’est le Brésil qui inonde les marchés africains de ses poulets.

Pour lire l’article du “Vrai-Faux” d’Europe 1 en intégralité, c’est ici.

Pin It on Pinterest