NICOLAS DUPONT-AIGNAN 

« Le premier bilan [du CETA est] très mauvais. Un agriculteur français se suicide tous les deux jours »

Le 5 mars 2019, sur le plateau de « C à vous » sur France 5, Nicolas Dupont-Aignan s’en est pris au Ceta, le traité de libre échange entre le Canada et l’Union européenne. Au cours d’un échange houleux avec le journaliste Patrick Cohen, le président du parti Debout la France a notamment fait un lien entre ce texte et la problématique du suicide chez les agriculteurs. « Le premier bilan [du Ceta est] très mauvais. Un agriculteur français se suicide tous les deux jours », a-t-il affirmé. Sauf que, comme le soulignent les Décodeurs, ce phénomène est bien antérieur à l’entrée en vigueur du Ceta, en septembre 2017. Le chiffre avancé par Nicolas Dupont-Aignan a été évoqué dès 2013 par l’Institut de veille sanitaire. Quant au Ceta, il est trop tôt pour en tirer un bilan ou en juger les effets à long terme. 

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest