EMMANUEL MACRON

« Le taux de retour à l’emploi durable des personnes concernées [par les emplois aidés] est, en effet, très faible »

Dans un entretien au Point, le 31 août 2017, le président de la République affirme que « Le taux de retour à l’emploi durable des personnes concernées [par les emplois aidés] est très faible ». Si cette donnée apparaît dans une note de la Dares, le service des études du ministère du Travail, au sujet des emplois aidés, l’affirmation d’Emmanuel Macron est à relativiser. En effet, cet institut de statistiques révèle que « 67 % des personnes sorties en 2014 d’un CUI-CIE [contrat aidé] et 41 % des personnes sorties d’un CUI-CAE (hors personnes passées par une structure d’insertion par l’activité économique) sont en emploi » six mois après la fin de leur contrat aidé en 2014. Ces effets restent toutefois discutables lorsqu’il s’agit de contrats aidés sur le long terme. Ainsi, les propos d’Emmanuel Macron, bien que caricaturaux, ne sont pas totalement éloignés de la réalité.

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This