VALÉRIE RABAULT

« Les 8 millions [de retraités] qui ont subi la hausse de la CSG, vont perdre un demi-mois de retraite en 2019 »

Lundi 24 septembre 2018, la députée socialiste Valérie Rabault s’indignait sur le plateau de France Info : « Pour les 8 millions [de retraités] qui ont subi la hausse de la CSG, 2019 va représenter l’équivalent d’un demi-mois de retraite de pouvoir d’achat en moins sur l’année ». L’élue faisait référence aux 8.2 millions de retraités (environ la moitié d’entre eux) qui subissent depuis janvier dernier la hausse de leur taux de CSG et ne verront pas leur pension augmenter du niveau de l’inflation. En calculant ce que perdra en 2019 une retraite de 3500 euros nets par rapport à 2017, on arrive à la conclusion de 1485€, soit 42.4 % de la pension mensuelle, pas si éloignée des prévisions de Valérie Rabault. Cependant, pour une retraite de 2000 euros nets par mois, en effectuant les mêmes calculs tout en incorporant la suppression progressive de la taxe d’habitation à laquelle cette retraite à le droit, le retraité perdra en 2019, par rapport à 2017, 588 euros, soit 29.4 % de son revenu mensuel, et non pas 50 %.

Pour lire l’article de « Checknews » de Libération en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest