ÉRIC CIOTTI

« Les centres de rétention des étrangers en situation irrégulière ont quasiment tous été fermés »

Invité sur Europe 1, le 6 avril 2020, Éric Ciotti, député Les Républicains, a déclaré que « les centres de rétention des étrangers en situation irrégulière ont quasiment tous été fermés » à cause de la crise du Coronavirus. De plus, il explique aussi que ces personnes « allaient être expulsées » et sont « très dangereuses ». Des propos faux, comme l’explique Les Surligneurs.  D’abord, seuls 9 des 24 centres de rétention administrative (CRA) ont fermé leurs portes depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus en France. Ils sont donc majoritairement ouverts et non pas « presque tous fermés ». Ensuite, les personnes « dangereuses » ayant commis un crime ou un délit sur le territoire français ne sont pas envoyé en CRA mais en prison ou maison d’arrêt puisqu’elles représentent un danger pour l’ordre public. Les CRA ne peuvent enfermer que des personnes en défaut de titre de séjour régulier. Les propos du député des Alpes-Maritimes sont donc faux.

Pour lire l’article des Surligneurs, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest