ALEXIS CORBIÈRE

« [Les cheminots] peuvent partir à 50 ans mais pour avoir une retraite complète, il faut avoir cotisé 43 annuités et demie »

Invité de « l’Interview politique » d’Europe 1 mardi 3 avril 2018, le député de Seine-Saint-Denis, Alexis Corbière, a pris la défense des cheminots, notamment en matière de retraite. D’après l’élu La France insoumise, ces derniers doivent avoir cotisé 43 annuités et demie pour avoir une retraite complète. Dans son argumentaire, il est allé un peu vite en besogne. Ce n’est pas encore tout à fait effectif car le régime spécial des agents a été réformé en 2008, pour tenter de l’aligner sur celui des autres fonctionnaires. A terme, les agents nés après 1972 devront avoir cotisé 43 ans pour toucher la retraite à taux plein. De plus, la retraite à taux plein, pour un agent de la SNCF, n’est pas calculée de la même façon que pour les salariés du privé. Il est toutefois vrai que l’âge de leur départ en retraite recule chaque année : en 2016, les conducteurs sont partis à 53 ans et demi en moyenne, et les agents sédentaires à 57 ans et demi. Dans quelques années, ils devront travailler jusqu’à 60 ans pour conserver le même taux de remplacement.

Pour lire l’article du « Vrai-faux de l’info » d’Europe 1, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest

Share This