MARLENE SCHIAPPA

« Les députés de La France Insoumise ne proposent rien »

Les députés de La France Insoumise seraient-ils les cancres de l’Assemblée Nationale ? C’est ce qu’affirme Marlène Schiappa. Pour la secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes, la “fête à Macron » organisée le 5 mai 2018 à Paris, est le signe que les députés de la France Insoumise ne savent rien proposer. « Moi je rêverais de pouvoir allez voir François Ruffin [député FI] et de lui dire : nous gouvernement, qu’est-ce qu’on peut reprendre de ce que vous proposez? Il n’y a rien ! (…) Citez-moi une proposition de la France Insoumise ! » L’ancienne responsable du pôle « égalité femmes-hommes » du mouvement politique En marche a parlé un peu trop vite. Depuis qu’ils ont été élus en juin 2017, les 17 députés de la France insoumise ont déposé 18 propositions de loi. Presque autant que les 312 députés de la République en Marche, qui en ont eux-mêmes rédigé 24 : tous les textes portés par la majorité viennent du gouvernement. En terme de propositions, on ne peut pas dire que ces élus soient inactifs. Ils tentent également d’amender les textes en débat : chaque député de la France Insoumise a écrit 170 amendements en moyenne, selon les données d’activité du site nosdeputes.fr. Les autres oppositions, Nouvelle Gauche, Les Républicains, sont un peu moins actives, avec une moyenne de 70 amendements par député… contre 16 seulement par député de la majorité LREM. Donc les moins « proposants », selon la définition de Marlène Schiappa, ce sont en fait les membres de… La République en Marche.

Pour écouter la chronique « le vrai-faux de l’info » en intégralité sur Europe 1, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest

Share This