RACHIDA DATI

« Les députés européens devaient déjà rendre publiques leurs rencontres avec des lobbyistes »

Rachida Dati, députée européenne pour l’Île-de-France et des Français à l’étranger, était interviewée au micro de France Inter, le 29 janvier 2019. Cette dernière a réagi au texte (adopté depuis par le Parlement européen, le jeudi 31 janvier 2019) qui stipule que tous les députés doivent rendre publiques leur rencontres avec des lobbyistes :  « Ça a toujours été le cas. Tout est transparent. […] Vous allez sur le site du Parlement européen, vous trouvez nos rencontres, nos revenus et nos présences. »  Or, jusqu’à aujourd’hui, la publication des rencontres avec des lobbyistes n’était pas obligatoire. Certains faisaient preuve d’une totale transparence, comme les Verts. Sur le site internet du Parlement, la page de Rachida Dati précise certaines “déclarations de participation à des manifestations organisées par des tiers”. Ces participations ne concernent, en revanche, que les cas où l’eurodéputée a été invitée à l’étranger dans le cadre de ses fonctions. Aucune liste ne mentionne des rencontres avec des lobbyistes. Le Parti populaire européen (PEE), auquel appartient Rachida Dati, s’est majoritairement opposé à l’amendement et a demandé un vote à bulletin secret sur ce texte à propos de la transparence.

Pour lire l’article « Check News », c’est ici :

 

Pin It on Pinterest