ÉRIC COQUEREL

« Les militants d’extrême-droite […] disent qu’ils ont été exfiltrés »

Dimanche 14 juin 2020, sur LCI, le député insoumis Eric Coquerel a évoqué la manifestation pour Adama Traoré du 13 juin à Paris : « Il y a des réseaux suprématistes, racistes qui travaillent dans la police, les mêmes peut-être d’ailleurs qui ont laissé les militants d’extrême-droite qui ont mis leur banderole samedi place de la République s’en aller tranquillement, sans garde à vue. Eux-mêmes disent qu’ils ont été exfiltrés.  »

La préfecture de police de Paris a confirmé que douze personnes qui auraient participé à l’action de Génération identitaire ont été interpellées pour des vérifications d’identité. Elles n’ont pas été poursuivies. Cette absence de garde à vue ne permet pas d’affirmer qu’ils ont été exfiltrés, selon plusieurs sources de LCI. « On peut ne pas être d’accord avec ces propos mais en soi, il n’y a pas eu d’infraction », explique une source judiciaire. « Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de garde à vue qu’il y a eu une exfiltration », ajoute une source policière. 

Les propos d’Eric Coquerel sont donc faux.

Pour lire l’article « Les Vérificateurs » de LCI en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest