CAROLINE FIAT

« Les personnes en fin de vie sont parfois euthanasiées, contre leur gré, en catimini, dans nos hôpitaux »

À l’Assemblée nationale, le groupe La France insoumise prépare une proposition de loi pour encadrer les pratiques dites d’euthanasies. Caroline Fiat, députée du parti, s’est exprimée à ce sujet sur Twitter, le 24 janvier 2018 : « Les personnes en fin de vie sont parfois euthanasiées, contre leur gré, en catimini, dans nos hôpitaux. Il est donc grand temps d’encadrer les quelque 4 000 “euthanasies” clandestines. » La réalité est plus complexe. Les Surligneurs rappellent que l’euthanasie n’existe pas en droit français et qu’il s’agit, la plupart du temps, d’arrêts de traitements pour éviter l’acharnement thérapeutique, interdit par la loi. Cette décision importante est normalement prise à la suite d’une procédure collégiale et non en catimini comme le sous-entend la députée.

Pour lire l’article des Surligneurs en intégralité, c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest