DANIEL CUEFF

« L’État m’empêche aujourd’hui de protéger ma population »

Dans une interview accordée à 20 Minutes, le 27 août 2019, le maire de Langouët, Daniel Cueff, s’attaque directement l’État. Il accuse ce dernier de ne pas le laisser protéger sa population. Ce moment d’indignation arrive après que le tribunal administratif de Rennes a suspendu son arrêté municipal sur l’épandage de pesticides. Le maire souhaitait interdire l’utilisation de ces produits à moins de 150 mètres des habitations de sa commune.

Le droit français permet aux maires de prendre des mesures pour protéger leur population, mais seulement en l’absence de réglementation étatique. Dans ce cas, l’utilisation de pesticides dépend directement d’une police administrative, subordonnée au ministère de l’Agriculture. Ce dernier a d’ailleurs déjà agi concernant ce sujet. De plus, le fait que chaque maire puisse prendre ce genre de décision est impensable : il y aurait alors une législation différente dans chaque ville.

Daniel Cueff est donc en conflit avec la loi française et non pas l’État.

Pour lire l’article des Surligneurs en intégralité, c’est ici :

 

-->

Pin It on Pinterest