CHRISTOPHE CASTANER

« L’impact de la suppression de l’ISF est nul sur l’imposition des ministres du gouvernement »

Après la révélation des déclarations de patrimoine des membres du gouvernement, Christophe Castaner, secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, invité sur France 3 début janvier 2018, a affirmé que « l’impact de la suppression de l’ISF est nul sur l’imposition des ministres du gouvernement. Si vous regardez bien, notamment par exemple pour François Nyssen, la valeur, c’est son entreprise. C’est la même chose pour Nicolas Hulot. C’est peut-être moins vrai pour Muriel Pénicaud. Vous êtes dans le financement de l’entreprise, donc de toute façon vous étiez défiscalisés ! » Si le patron du mouvement La République en marche dit vrai au sujet de Françoise Nyssen, il se trompe sur la situation des deux autres ministres. Quand l’impôt sur la fortune de Nicolas Hulot passe de quelque 20 000 euros à 8 500 environ, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, économisera 60 000 € par rapport à ce qu’elle payait à l’ISF, soit un gain de presque 90 %.

Pour regarder la vidéo « Désintox » diffusée dans l’émission « 28 minutes » d’Arte, c’est ici :

Pin It on Pinterest

Share This