JEAN-LUC MÉLENCHON

« L’industrie allemande est dépendante du secteur de l’automobile »

Le Président de la France Insoumise exagère cette dépendance : l’automobile, de fait, pèse très lourd dans l’économie allemande (13% du PIB exactement). Elle s’insère dans un tissu industriel qui puise sa force dans un nombre restreint de secteurs, très puissants comme la chimie, les moteurs ou le matériel électrique. Aujourd’hui, une voiture sur cinq dans le monde est une voiture allemande. Maintenant, copier ce modèle, n’est pas forcément la solution, et Jean-Luc Mélenchon soulève ce problème. Si la voiture à essence disparaît, ce sera difficile pour l’Allemagne, qui investit massivement d’ailleurs en recherche et développement, pour préparer l’après.

Pour écouter la chronique du vrai-faux de l’info d’Europe 1 en intégralité c’est ici :

-->

Pin It on Pinterest

Share This