OLIVIER VÉRAN

« Lors des campagnes de dépistage massif […] les patients sont jeunes, plus jeunes que lors de la précédente vague »

Le 25 juillet 2020, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé au Parisien que « lors des campagnes de dépistage massif […] les patients sont jeunes, plus jeunes que lors de la précédente vague ». Le Monde explique que le nombre de cas de Covid-19 détectés chez les jeunes a augmenté depuis le déconfinement car ils se font davantage dépister. 

En effet, durant la semaine du 13 au 19 juillet, 820 jeunes de 20 à 29 ans ont été testés positifs à la Covid-19, contre 531 pour la semaine du 18 au 24 mai. Dans son rapport du 23 juillet, Santé publique France note que le nombre de cas augmente pour l’ensemble des tranches d’âge et pas seulement les jeunes. Selon « Les Décodeurs », depuis la mi-juin, le taux de positivité des tests réalisés sur les plus de 70 ans est en-dessous des 1 %, tandis que celui des moins de 29 ans oscille entre 1 % et 2 %.

Si le taux d’incidence est lié au nombre de tests réalisés dans chaque catégorie d’âge Olivier Véran a raison de dire que les jeunes se font davantage dépister que lors de la précédente vague.

Pour lire l’intégralité de l’article du Monde en intégralité, c’est ici 

 

Pin It on Pinterest