MARINE LE PEN

« L’Union européenne condamne ceux qui voudraient maîtriser des frontières » à cause du Covid-19

Marine Le Pen a vivement critiqué l’Union européenne au micro de France Inter, mercredi 26 février 2020. La présidente du Rassemblement national a estimé, au sujet de l’épidémie de coronavirus Covid-19, que l’UE n’avait « pas dit un mot dans cette affaire » si ce n’est « de condamner ceux qui envisageraient de maîtriser des frontières, y compris de manière temporaire ». Des propos qui sont « doublement faux », selon Les Décodeurs du Monde. Pour cause, l’Union européenne a communiqué à plusieurs reprises au sujet de la crise sanitaire, et ce dès le 28 janvier pour annoncer le rapatriement des citoyens européens en Chine. Concernant la fermeture éventuelle des frontières, bien que l’UE ne le recommande pas, il n’est pas dans ses compétences de l’interdire. Le code Schengen, précisent Les Décodeurs, « stipule expressément que ses Etats membres sont libres de rétablir les frontières dans certaines conditions exceptionnelles » pour une période de trente jours. De plus, pour l’heure, aucun État membre n’a pris la décision de rétablir le contrôle d’une ou plusieurs de ses frontières. Les propos de Marine Le Pen sont donc faux.

Pour lire l’article des Décodeurs du Monde, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest