AURORE BERGÉ 

« Moi j’ai vu un certain nombre de mes collègues subir des attaques d’une gravité inouïe. Quand vous avez quelqu’un qui tire devant votre domicile à balles réelles. Quand vous avez votre voiture personnelle qui est brûlée juste en bas de votre domicile. »

Invitée sur BFM TV, le lundi 29 juillet, la député des Yvelines et porte-parole de La république en marche (LREM), Aurore Bergé, a déclaré : « Moi j’ai vu un certain nombre de mes collègues subir des attaques d’une gravité inouïe. Quand vous avez quelqu’un qui tire devant votre domicile à balles réelles. Quand vous avez votre voiture personnelle qui est brûlée juste en bas de votre domicile. »
Aurore Bergé fait ici référence, entre autres, à un événement remontant à décembre 2018. Son collègue Bruno Questel, député de l’Eure, avait entendu six coups de fusil tirés devant chez lui, à Grand Bourgtheroulde dans l’Eure. « Une vingtaine de véhicule » et « une quarantaine de personnes » étaient présentes, d’après les dires du député à France Bleu Eure.
Cette déclaration d’Aurore Bergé s’inscrit dans le contexte de la multiplication des attaques envers les élus LREM ayant voté pour le Ceta, un accord commercial de libre-échange entre le Canada et l’Union Européenne.

Pour lire l’article de Checknews en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest